Les garanties de loyer

Art. 22-1 de la loi du 6 juillet 1989 consolidée au 14 mai 2009 concernant les cautionnaires physiques

Vous avez vérifié que les ressources de votre locataire lui permettent de supporter le loyer et les charges et vous l'avez informé du niveau prévisionnel des charges qui lui incombera. Vous et votre locataire avez pris toutes les précautions nécessaires pour éviter un impayé. Toutefois, le risque zéro n'existe pas. Savez-vous qu'il existe de multiples possibilités de garantie pour vous assurer de percevoir vos loyers.

 

Vous pouvez ainsi opter pour une assurance qui constitue une solution sécurisante. Pour comparer les formules proposées, il est important de vérifier les points suivants :

  • Quels sont les risques couverts (loyers seuls, ou loyers + charges) ?
  • Coût de la garantie de base?
  • Durée de prise en charge (18, 24 mois...) ?
  • Existence d'une franchise ?
  • Y a-t-il des garanties complémentaires (protection juridique, garantie détériorations immobilières, garantie «Vacance locative»...) ?

 

Télécharger la fiche pratique pour vous aider à comparer les solutions d'assurance impayés de loyers.

Si votre futur locataire est un salarié intérimaire, il peut vous faire bénéficier de la garantie FASTT CONFIANCE BAILLEUR gratuitement pendant 3 ans.

 

Pour en savoir plus